La grève chez Citroën en 1933

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La grève chez Citroën en 1933

Message  cékat le Mer 21 Déc - 7:21

Bonjour,

le sort des ouvriers dans l'industrie métallurgique dans les années 30 était peu enviable. Comme on peut le voir dans le film de Renault, Citroën ne fait pas mieux ... il fait peut-être pire. Les accidents du travail étaient nombreux, et les conditions physiques supportées par le personnel de production particulièrement pénibles. C'était une autre époque ...
L'après-crash de 1929 faisait des vagues destructrices, les ventes de voitures accusant de sérieuses baisses. En 1933, une grève prend naissance à Javel suite à un projet de baisse des salaires de 20% affraid . On croit rêver ! Il faut noter que Louis Renault avait exactement les mêmes intentions. Jacques Prévert, poète et scénariste de chefs-d'oeuvre, saisit l'occasion pour écrire un célèbre pamphlet pour dénoncer la condition ouvrière chez Citroën :

Citroën
À la porte des maisons closes C’est une petite lueur qui luit… Mais sur Paris endormi, une grande lumière s’étale : Une grande lumière grimpe sur la tour, Une lumière toute crue. C’est la lanterne du bordel capitaliste, Avec le nom du tôlier qui brille dans la nuit.
Citroën ! Citroën !
C’est le nom d’un petit homme, Un petit homme avec des chiffres dans la tête, Un petit homme avec un sale regard derrière son lorgnon, Un petit homme qui ne connaît qu’une seule chanson, Toujours la même.
Bénéfices nets… Millions… Millions…
Une chanson avec des chiffres qui tournent en rond, 500 voitures, 600 voitures par jour. Trottinettes, caravanes, expéditions, auto-chenilles, camions…
Bénéfices nets… Millions… Millions…Citron… Citron (1)
Et le voilà qui se promène à Deauville, Le voilà à Cannes qui sort du Casino
Le voilà à Nice qui fait le beau Sur la promenade des Anglais avec un petit veston clair, Beau temps aujourd’hui ! le voilà qui se promène qui prend l’air,
Il prend l’air des ouvriers, il leur prend l’air, le temps, la vie Et quand il y en a un qui crache ses poumons dans l’atelier, Ses poumons abîmés par le sable et les acides, il lui refuse Une bouteille de lait. Qu’est-ce que ça peut bien lui foutre, Une bouteille de lait ? Il n’est pas laitier… Il est Citroën.
Il a son nom sur la tour, il a des colonels sous ses ordres. Des colonels gratte-papier, garde-chiourme, espions. Des journalistes mangent dans sa main. Le préfet de police rampe sous son paillasson.
Citron ?… Citron ?… Millions… Millions…
Et si le chiffre d’affaires vient à baisser, pour que malgré tout Les bénéfices ne diminuent pas, il suffit d’augmenter la cadence et de Baisser les salaires des ouvriers
Baisser les salaires
Mais ceux qu’on a trop longtemps tondus en caniches, Ceux-là gardent encore une mâchoire de loup Pour mordre, pour se défendre, pour attaquer, Pour faire la grève… La grève…
Vive la grève !
Jacques Prévert


Pour illustrer cette attaque en règle, voici un film avec des images d’époque qui montre l’ambiance de vie d’une période où il ne faisait pas bon vivre pour tout le monde : http://www.youtube.com/watch?v=Pk5Mi-sVUxI

Une image extraite du film :



_________________
Le sage montre la lune. L'imbécile regarde le doigt !
avatar
cékat
Admin

Messages : 693
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 70
Localisation : Pyrénées Atlantiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

TORPEDO C4

Message  Berjac le Mer 21 Déc - 8:07

Bonjour

Dans le film, au bout de 2minute 20 vous pouvez voir une très rare vue d'un torpédo AVEC ses micas latéraux !

C4 C6 & C°

Berjac

Messages : 286
Date d'inscription : 08/12/2011
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève chez Citroën en 1933

Message  cékat le Mer 21 Déc - 9:21

Oui effectivement, de 2mn12 à 2mn26. Elle est derrière la ligne d'assemblage des berlines. Bernard, tu as un oeil d'aigle !


_________________
Le sage montre la lune. L'imbécile regarde le doigt !
avatar
cékat
Admin

Messages : 693
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 70
Localisation : Pyrénées Atlantiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ET BIEN SUR LA CAPOTE DE TORPEDO EST BEIGE CLAIR !!!!

Message  Berjac le Mer 21 Déc - 11:54

Bonjour

Une preuve de plus à propos de ce que j'ai toujours affirmé : les capotages de torpedos C4 ou C6 étaient de couleur CLAIRE
Encore une fois il y a beaucoup trop de TORPÉDOS qui sont " AFFUBLÉES " de capotes noires, voitures à l'intérieur desquelles on se croit dans un " cercueil "

C4 C6 & C°

Berjac

Messages : 286
Date d'inscription : 08/12/2011
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

capote de torpédo

Message  11bl le Mer 21 Déc - 12:20

bonjour monsieur Berjac

oui sans aucun doute les capotes de torpédo étaient beige et non noir mais alors pourquoi sur votre torpédo votre capote est elle noire? et vous acceptez de rouler dans un cercueil mais que je sache les cercueils ne sont pas noirs mais pour la majorité en bois vernis.

bref vous allez me répondre je ne sais quoi alors je vais vous proposer une réponse, à votre place, si vous me le permettez: c'est qu'à l'époque où vous avez restauré votre voiture, si c'est vous qui l'avez restaurée, vous ne saviez pas que les capotes étaient beige.. Et puis ce n'est pas parce que à une époque ces autos sont sorties avec une capote beige( sur ordre du service achat des usines ou parce que le fournisseur des usines Citroën avait cette couleur) que toutes les autos c4 C6 torpédos ou Cabriolets sont sorties avec des capotes beige, même si la probabilité qu'il en soit ainsi soit grande.Merci d'avoir lu ma réponse. 11bl

11bl

Messages : 19
Date d'inscription : 19/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève chez Citroën en 1933

Message  cékat le Mer 21 Déc - 15:18

Je vais laisser berjac répondre lui-même pour sa capote noire ..... bien que je connaisse la raison.
Pour ce qui est du choix de la couleur des capotes des cabriolets et des torpédos, il s'agit bien d'une volonté de Citroën, et pas du tout d'une affaire de fournisseur. Depuis la toute première présentation en 1928, toutes les photos publicitaires, et ceci durant les 5 années de fabrication, les capotes étaient couleur sable. Il s'agissait d'une différenciation esthétique voulue, soit pour marquer une rupture avec les modèles antérieurs, soit pour se distinguer de la concurrence, celle de Renault en particulier Twisted Evil

_________________
Le sage montre la lune. L'imbécile regarde le doigt !
avatar
cékat
Admin

Messages : 693
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 70
Localisation : Pyrénées Atlantiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève chez Citroën en 1933

Message  11bl le Mer 21 Déc - 20:11

oui c'est surement cela. j'ai un jour pu voir alors que j'étais gamin dans un village du cantal entre Clermont- Ferrand et Bord les Orgues un torpédo C4 entièrement d'origine y compris l'air contenu dans les chambres à air( même si on crevait beaucoup à l’époque) puisqu’il n'avait pas 20000km et que les pneus étaient en monte d'origine . la capote était beige enfin écru ou mastic, la carrosserie était "café au lait" avec la ceinture de caisse Marron,et le moteur noir.En effet on voit beaucoup de voitures restaurées avec des moteurs verts mais je pense qu'à l'origine les moteurs étaient noirs (cet été j'en ai encore vu un noir). mon avis c'est que les moteurs verts ont été refait après guerre et ils étaient peints en vert comme ceux des tractions. cette conclusion n'engage que moi du haut de mes 30 ans.

11bl

Messages : 19
Date d'inscription : 19/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève chez Citroën en 1933

Message  C4G Roadster le Mer 21 Déc - 21:50

Concernant la couleur des capotes je me demande si on ne pouvait pas quand même l'avoir en noir, sur demande spécifique, tout comme pour la peinture. En effet on pouvait demander une couleur de peinture qui n'était pas sur le "catalogue" . study
avatar
C4G Roadster

Messages : 94
Date d'inscription : 03/12/2011
Localisation : NORD 59

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève chez Citroën en 1933

Message  vince le Jeu 22 Déc - 7:14

C4G Roadster a écrit:Concernant la couleur des capotes je me demande si on ne pouvait pas quand même l'avoir en noir, sur demande spécifique, tout comme pour la peinture. En effet on pouvait demander une couleur de peinture qui n'était pas sur le "catalogue" . study

Non, ca c'est faux.
Pour les C4-C6, citroen ne voulait plus de commande spéciale.
avatar
vince

Messages : 465
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Sud Ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève chez Citroën en 1933

Message  vince le Jeu 22 Déc - 7:27

vince a écrit:
C4G Roadster a écrit:Concernant la couleur des capotes je me demande si on ne pouvait pas quand même l'avoir en noir, sur demande spécifique, tout comme pour la peinture. En effet on pouvait demander une couleur de peinture qui n'était pas sur le "catalogue" . study

Non, ca c'est faux.
Pour les C4-C6, citroen ne voulait plus de commande spéciale.
je viens de retrouver le document.
Dans un note adressée aux concessionnaires, datant du 6 novembre 1928, un extrait :



vince
avatar
vince

Messages : 465
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Sud Ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève chez Citroën en 1933

Message  cékat le Jeu 22 Déc - 8:20

Pour revenir à la couleur des capotes, voici une photo prise sur ligne d'assemblage à Javel en 1929/1930 qui ne laisse aucun doute :



S'agissant d'une torpédo commerciale (grande largeur entre les portes), une surprise : la roue de secours semblant accrochée à l'arrière sur potence ! Comme ce montage est impossible, il devait s'agir d'une attente pour ensuite reposer cette roue à sa place : contre la porte arrière gauche !

_________________
Le sage montre la lune. L'imbécile regarde le doigt !
avatar
cékat
Admin

Messages : 693
Date d'inscription : 02/12/2011
Age : 70
Localisation : Pyrénées Atlantiques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

roue de secours

Message  11bl le Jeu 22 Déc - 18:41

j'ai vu cette photo de nombreuses fois mais je n'avais pas pensé à cette conclusion . Très bonne remarque à mon sens.

11bl

Messages : 19
Date d'inscription : 19/12/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève chez Citroën en 1933

Message  vince le Jeu 22 Déc - 19:41

moi, ce que je remarque, c'est qu'il y a des strapontins, une plaque d'immat coté droit, etc...

ca m'étonnerait vraiment que citroen s'amusait a changer de place certains éléments....
avatar
vince

Messages : 465
Date d'inscription : 30/11/2011
Localisation : Sud Ouest

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

C4 CARROSSERIE FAMILIALE

Message  Berjac le Jeu 22 Déc - 21:34

cékat a écrit:Pour revenir à la couleur des capotes, voici une photo prise sur ligne d'assemblage à Javel en 1929/1930 qui ne laisse aucun doute :



S'agissant d'une torpédo commerciale (grande largeur entre les portes), une surprise : la roue de secours semblant accrochée à l'arrière sur potence ! Comme ce montage est impossible, il devait s'agir d'une attente pour ensuite reposer cette roue à sa place : contre la porte arrière gauche !

OUI en effet il s'agit ici d'une TORPEDO FAMILIALE sur CHASSIS LONG ( bien sûr ) et STRAPONTINS et ...... ENTRE-PORTE LARGE ( toujours )
Sur ce modèle la caisse " SOF " est plus courte que celle d'une TORPEDO COMMERCIALE EXTRA LONGUE symbole de carrosseri " SOA "

C4 C6 & C°

Berjac

Messages : 286
Date d'inscription : 08/12/2011
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

TABLIER BOULONNE

Message  Berjac le Jeu 22 Déc - 21:39

Autre détail , sur les " A " les tabliers étaient BOULONNEES à la carrosserie à l'assemblage CARROSSERIE + CHASSIS study study study Ce détail est très visible ici

C4 C6 & C°

Berjac

Messages : 286
Date d'inscription : 08/12/2011
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ROUE de SECOURS

Message  Berjac le Jeu 22 Déc - 21:54

Je complète mon analyse précédente
La roue de secours est positionnée sur son porte roue arrière ,fixé sur le châssis study study .
En effet la C4 torpedo familiale tout comme la torpedo TOURISME n' A PAS DE MALLE COQUILLE D' ORIGINE , accessoire reservé aux C6 study study

C4 C6 & C°

Berjac

Messages : 286
Date d'inscription : 08/12/2011
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

REPONSE à 11 B L

Message  Berjac le Jeu 22 Déc - 22:07

Bonsoir

En premier lieu, reportes-toi à ma présentation.
Ma voiture C6F TORPEDO a été restaurée par mes soins il y a plus de 25 ans ! et il m'a fallu faire de grosses recherches sur ces voitures TRES MECONNUES dans leurs VERSIONS " TOURISME ", voitures RARISSIMES . Les restaurations que je rencontrais étant uniquement en versions COMMERCIALES souvent très fantaisistes et très loin de leur configuration d'origine .
Je roule pratiquement TOUJOURS DECAPOTE , avec mes sièges couleur sable et ma HOUSSE de CAPOTE couleur sable .
Si parfois je mets la capote je ne suis PAS DANS UN CERCUEIL car la toile , sur ces voitures étant toujours en double épaisseur , la FACE INTERIEURE a été choisie SABLE bien évidemment

Mon choix d' alors s'est basé sur l'aspect " CONFORT "

C4 C6 & C°

Berjac

Messages : 286
Date d'inscription : 08/12/2011
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La grève chez Citroën en 1933

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum